Vous pensez sérieusement à couper les liens karmiques pour apaiser les tensions dans une relation importante pour vous ? C’est peut-être la bonne solution car ces tensions pourraient effectivement venir du karma.

Nous en avons tous accumulé dans nos vies antérieures. Ce karma peut être positif comme négatif. Et il nous suit lorsque nous nous incarnons dans cette vie.

Si tous les liens karmiques de nos vies antérieures ne sont pas réparés, alors ils vont former des spirales infinies. C’est le cas par exemple de deux personnes qui n’ont pas réglé leur dette karmique. Elles vont renouveler le cycle jusqu’à s’en libérer. Leur relation en souffrira, naturellement.

La question est maintenant de savoir comment couper les liens karmiques de nos vies antérieures ? Avant d’y parvenir, il est important de comprendre ce qu’est un lien karmique.

Contents

Liens Karmiques 1 Mezaelle Scaled 1 1030x687

Qu’appelle-t-on un lien karmique ?

Un lien karmique est très souvent lié à l’âme. Pour mieux saisir son sens, vous devez comprendre et accepter l’existence de la réincarnation.

En d’autres termes, la vie ne commence pas à la naissance et ne s’arrête pas à la mort. Il est vrai qu’une part de nous s’éteint définitivement lorsque nous quittons ce monde. Cependant, il y a toujours une part de nous qui est éternelle : notre âme.

Au cours de ses vies, l’âme tisse beaucoup de liens invisibles. Dans ces derniers, il y a beaucoup d’informations dont plusieurs de nature karmique. Lorsque cette personne décède, une partie de ces informations est archivée.

Tous les liens karmiques sont donc des connexions qui ont eu lieu dans d’autres existences. Voilà pourquoi dans notre vie actuelle il nous arrive de ressentir une familiarité particulière avec certaines personnes.

 

 Quels sont les différents liens karmiques ?

Liens Karmiques Mezaelle 1030x579

Les amis

La première forme de liens karmiques que nous allons voir est celle avec nos amis. En général, il s’agit de liens doux. C’est souvent le signe que vous avez déjà été proche de ces personnes dans vos vies antérieures.

Vous avez pu être :

  • Parents ;
  • Enfants ;
  • En couple ;
  • Frères et sœurs, etc.

Et puis l’âme peut décider d’explorer d’autres liens. Elle conserve bien une proximité avec ceux dont elle a intégré la dynamique relationnelle. Cependant, elle cherche aussi à créer de nouvelles relations.

Votre âme se dit peut-être : “Avec ces âmes-là, j’ai réglé mon karma. Nous avons à présent une relation équilibrée et harmonieuse. Je vais désormais fixer un quota pour explorer d’autres liens karmiques”.

En général, il s’agit de connexions créées dans des existences antérieures et non dans cette vie.

Les membres de la famille

Vous avez certainement remarqué que dans certaines familles, il y a beaucoup de conflits. Ils sont souvent liés à l’existence de liens karmiques.

Parfois, les membres d’une même famille ont déjà eu une connexion dans leurs vies antérieures. Leurs âmes ont donc souvent des comptes à régler. En effet, l’un des buts sacrés de l’incarnation est de mettre les compteurs à zéro. Pour cela, les âmes doivent régler leurs dettes karmiques.

Je dis toujours que la vie sur terre est basée sur la dette économique et karmique. Ainsi, lorsque nous nous incarnons, nous avons déjà une dette vis-à-vis de certaines personnes. Ces dernières peuvent justement être un membre de votre famille.

Imaginez par exemple que vous ayez eu un conflit avec :

  • Une personne de votre entourage ;
  • Des collègues ;
  • Des connaissances ;
  • Ou des amis.

Vous allez probablement :

  • Vous fâcher sérieusement ;
  • Effacer leur numéro de téléphone ;
  • Et peut-être passer à autre chose.

Le problème c’est que vous n’avez rien réglé. Cela peut devenir un lien karmique qui vous suivra dans votre vie actuelle. Vous allez ainsi avoir un karma lourd et votre âme va alors chercher à se délester de cette lourdeur.

Elle va s’incarner pour régler ses comptes et ses dettes en se disant par exemple : “Je vais m’arranger pour naître dans la même famille que cette âme avec laquelle j’ai une dette karmique”.

Vous serez donc membre de la même famille et allez vous voir aux repas de famille, de Noël, de Pâques, etc. Vous allez donc avoir beaucoup de conflits pendant ces rencontres.

Il se peut que vous arriviez à régler vos dettes karmiques dans cette vie. Vous pourriez aussi ne pas réussir à le faire. Vous aurez alors à attendre une nouvelle réincarnation pour retenter votre chance.

Les relations amoureuses

Vous avez peut-être eu une proximité avec une âme dans une autre vie. En tant qu’amis, vous vous entendiez bien.

Vos âmes ont peut-être souhaité aller plus loin dans votre relation. Elles se sont alors dit : “Ce serait bien que nous nous retrouvions dans une autre vie pour être cette fois-ci en couple”.

Vous avez, avec une autre personne, une attirance réciproque que vous n’arrivez pas à expliquer ? C’est peut-être à cause de ce lien karmique entre vos âmes. Peut-être que cette personne est simplement votre âme sœur.

Les ennemis

Ceux que vous considérez comme ennemis sont en réalité des âmes amies. Et j’insiste sur ce point. Personnellement, je les appelle :

  • Des ennemies divines ;
  • Ou des ennemis divins.

Ils nous « enquiquinent » et nous les considérons comme des ennemis au niveau humain.

Cependant, en réalité, d’un point de vue sacré, divin, ce sont des personnes qui sont là pour nous obliger à :

  • Nous poser des questions essentielles ;
  • Mener un certain travail ;
  • Regarder en nous ;
  • Et nous libérer.

Et c’est seulement après qu’elles peuvent aller ailleurs.

Le cas d’une cliente maîtresse d’école

J’ai accompagné une maîtresse d’école qui avait une relation difficile avec un des enfants. Après 25 années de bons et loyaux services, elle se sentait profondément stressée. Elle se disait ainsi : “Cette année, je vais faire une dépression ou un burn-out”.

Nous avons donc travaillé ensemble et découvert un gros karma relationnel entre elle et l’enfant en question. C’était un petit africain et elle avait justement un karma avec l’Afrique.

De plus, les parents de l’enfant étaient aussi très virulents. La maîtresse qui avait donc déjà démarré l’année en mode épuisement, proche du burn-out s’est dit : “Je ne vais jamais parvenir à terminer ne serait-ce que le premier trimestre”.

Cette relation pourrait être considérée comme un ennemi pouvant lui causer du tort. Nous avons réalisé des séances durant la Toussaint. Nous avons fait un travail de conscience, de pardon et d’estime de soi. Elle a ainsi compris :

  • Qu’elle avait assez payé ;
  • Qu’elle avait un compte remis à zéro avec l’Afrique ;
  • Et qu’elle était en paix.

A la reprise des classes, contre toute attente, l’enfant avait changé de classe. Les deux parties s’en sortaient donc gagnantes.

C’est ainsi que ça se passe dans les plans sacrés, les plans divins. Quand il y en a un qui libère une charge, il permet à l’autre de se libérer également. C’est un principe important dans la notion de libération des liens karmiques.

Ici, la conséquence a été que l’enfant a été transféré dans une classe :

  • Qui lui convenait mieux ;
  • Qui était plus propice à son évolution.

Et surtout, ma patiente était complètement soulagée. Elle a pu passer une année sereine après s’être libérée du karma.

Nous partageons tous des liens karmiques avec notre entourage. Ils peuvent être avec des amis, des membres de la famille, des âmes sœurs ou des ennemis.

Certains peuvent affecter positivement ou négativement notre vie. L’important est donc de savoir les reconnaître. C’est ainsi que nous pourrons régler nos dettes pour avoir de meilleures relations.

 
Liens Karmiques 3 Mezaelle Scaled 1 1030x688

Comment reconnaître un lien karmique ?

Ressentir un lien puissant

Il ne s’agit pas d’un lien plus fort qu’un autre. Vous avez simplement cette forte impression de connaître la personne. Il y a ce lien invisible qui vous attire l’un à l’autre.

Prenons l’exemple d’un homme qui était dominant avec les femmes dans une autre vie. Il peut, dans cette vie, être une femme qui va justement :

  • Etre dans une relation toxique ;
  • Ou être avec des hommes violents.

Elle va réussir à s’en libérer en divorçant, par exemple. Cependant, elle va toujours retomber dans ce même type de relation encore et encore.

Elle est dans ce que j’appelle une dynamique karmique. Elle a des liens karmiques soit avec une âme précise, soit avec un type de profil.

Si la personne tombe toujours sur ce genre de relation, alors il y a un travail à faire pour la libérer de ces liens karmiques.

Sensation de connaître la personne depuis toujours

Encore une fois, des liens karmiques peuvent être négatifs ou positifs. En positif, ils donnent des personnes qui :

  • S’entendent à merveille ;
  • Ne se contredisent pas ;
  • S’aiment et se respectent beaucoup.

Entre elles, les affaires du quotidien sont bien gérées.

Ces personnes peuvent ainsi :

  • Aller très loin dans la découverte de leur relation ;
  • Et bâtir des liens solides ensemble.

Certaines personnes ont commencé une œuvre ensemble dans une autre vie sans pouvoir l’achever. Dans cette vie, elles se reconnaissent. Elles continuent donc leur œuvre en s’appuyant :

  • Non pas sur des ruines ou des vestiges ;
  • Mais sur quelque chose de solide qui a pris racine dans d’autres vies.

Lorsque vous avez ce sentiment de déjà-vu avec quelqu’un, c’est que vous partagez un lien karmique. Vous allez vous sentir bien ou mal avec cette personne. Il y a une espèce d’alchimie positive ou négative qui se crée entre vous.

Vous allez parfois voir des couples qui souffrent mais ne comprennent pas pourquoi ils n’arrivent pas à se défaire.

D’autres vont avoir des difficultés dans leur relation avec une personne en particulier. Ils sont à l’aise avec les autres mais avec cette dernière, ils n’arrivent pas à s’exprimer.

Ressentir une véritable attraction pour une personne

Les liens karmiques sont quelque chose d’irrésistible. Ils peuvent s’exprimer par des faits tous simples. Certaines personnes vont par exemple faire une fixation sur les mains. Pourquoi ? Parce que dans une autre vie, elles ont peut-être vécu quelque chose de fort avec les mains.

Il peut aussi s’agir d’une voix. Très souvent, une personne qui se réincarne garde le même timbre, la même intonation. Une autre qui l’a déjà entendue arrive donc à reconnaître cette voix.

Si cette personne a un faible pour cette dernière, alors elle sera attirée :

  • Même si elle n’a pas encore beaucoup fréquenté la personne ;
  • Même si son physique ne lui convient pas.

L’attraction que vous ressentez n’est juste qu’une charge karmique qui se met en mouvement. C’est un peu comme un parchemin qui se déroule. Vous essayez de vous reconnecter à ce lien sans savoir où cela va vous mener :

  • Positif ou négatif ?
  • Construction ou déconstruction ?

Quoi qu’il en soit, vous pouvez reconnaître les liens karmiques de différentes façons. Cela peut être par la présence ou l’énergie de la personne. Quand elle est là, vous allez :

  • Vous sentir bien ;
  • Ou sentir une attirance forte sans pouvoir l’expliquer.

Une illustration avec les parents célibataires

Vous rencontrerez souvent des personnes qui sont parents célibataires. C’est le cas par exemple :

  • D’un père solo avec son fils ;
  • D’une mère solo avec sa fille ;
  • D’une mère solo avec son fils ;
  • Ou d’un père solo avec sa fille.

Souvent, il s’agit d’un enfant du sexe opposé. Cela s’explique par un lien karmique entre les deux personnes. Dans une autre vie, elles étaient peut-être en couple ou bien frère et soeur.

Cela engendre des liens karmiques très forts au point que les deux vivent ensemble. C’est ce qui explique souvent qu’aujourd’hui, il y a beaucoup de familles monoparentales.

Liens Karmiques 4 Mezaelle Scaled 1 1030x687

Comment se libérer d’une relation karmique négative ?

Pour cela, il faut déjà prendre conscience que vous êtes dans une relation karmique négative.

Beaucoup de personnes vivent des relations difficiles en étant victimes. Elles restent dans la souffrance ou trouvent normal de ne pas être heureux.

Le problème est qu’elles ne remettent même pas en question la relation. Si elles le faisaient, elles verraient pourtant :

  • Qu’elles sont en réalité dans une relation dont la charge du karma est négative ;
  • Et qu’elles doivent absolument s’en libérer.

Parfois, il est possible qu’il y ait seulement une charge négative à éliminer entre les deux personnes. Une fois ce travail fait alors ces dernières peuvent rester ensemble.

Il m’est déjà arrivé plus d’une fois d’accompagner des personnes qui se pensaient au bout :

  • De leur vie ;
  • Ou de leur relation.

C’était tellement difficile, douloureux et lourd. Il n’y avait plus d’amour, plus rien du tout. Nous avons nettoyé le karma et amélioré leur estime de soi. A cet instant, comme par miracle, la relation est repartie comme à ses débuts.

Se libérer d’une relation karmique négative est difficile car la personne n’en est peut-être même pas consciente. C’est pour cela qu’il est recommandé de consulter un praticien ou un thérapeute. Il pourra alors vous dire si vous une charge karmique pèse sur vous.

Même les praticiennes peuvent se retrouver dans une telle relation sans s’en rendre compte. D’où l’importance de consulter pour avoir le regard externe :

  • D’une autre personne ;
  • D’une connaissance éclairée ;
  • Ou d’une personne formée à cela.

Reconnaître que vous êtes dans une relation karmique est le premier pas pour s’en libérer. Cherchez ensuite à vous soustraire de l’emprise de la personne avec qui vous avez des dettes karmiques. L’idéal est de consulter un praticien en soins spirituels.